Le blog de la boutique

Archive pour la catégorie ‘trucs et astuces’

Récit d’un repas… avec les enfants !

Le repas n’est il pas sensé être un moment de détente et de plaisir? Si je vous l’assure. Pour les enfants ca l’est. Mais pour moi… beaucoup moins. Pourquoi ? Vos enfants sont calmes, grands ou  vous n’en avez pas tout simplement. Alors voici quelques lignes descriptives de mes dîners avec mes enfants (quand papa n’est pas là je précise!)

19h15 : il serait temps que je me mette à préparer de quoi sustenter les enfants qui hurlent depuis déjà 15 minutes. Les 2 grands parce qu’ils chahutent, se galipettent dessus, claquent les portes (bah oui maman on joue à cache cache…) et le petit dernier parce qu’il a les crocs tout simplement. Après un rapide  état de lieux de mon frigo, j’opte pour un plat simple et rapide à faire : les nouilles/jambon. Le ton est monté d’un cran. Paul 1,5 an  hurle de plus belle à la vue de la casserole et maintenant il s’agrippe à moi telle une sangsue. Les 2 autres quant à eux poursuivent leur partie de cache cache en hurlant…normal.

19h30 : A taaaaaaabllleee!  J’ai heureusement gagné 5 minutes car ma gentille fille a bien voulu mettre le couvert ce qui a malheureusement mis fin à la partie de cache cache endiablée et m’a collé un 2ème trublion dans les pattes. Ca tombe bien j’ai 2 jambes ;-) N’aurais je pas du mettre moi même le couvert  finalement?

19h35 : Tout semble sur la table, les bavoirs sont mis… le repas peut commencer. Mais rien n’est si simple en fait… Pendant qu’avec la main gauche je donne la béquée à Paul, je découvre avec stupeur que Nicolas joue à la catapulte avec sa cuillère remplie de nouilles mais trop tard. Flore de son côté tente d’utiliser son couteau « de grande » tant bien que mal mais blammm verre d’eau renversé… Allez hop, première interruption… On va chercher l’éponge, on rammasse les 4 nouilles par terre. Mais c’est quoi ce hurlement?  Ah oui zut, Paul, j’ai arrêté de te nourrir et tu sembles sur le point de mourir…

Alors on recommence, moment de tranquillité (10 secondes), on apprécie le calme. Je tente avec ma main droite de commencer à manger…. « Maman, veux d’l'o ». « Comment on demannnnnnnnnde ». Vous ressentez mon air un peu agacé? Je lâche MA fourchette, et sers le petit prince après la jolie formule de politesse. Exploit sportif bien sur, je donne toujours à manger à Paul avec la main gauche. Seule solution pour avoir du calme sur ma gauche. Je reprends MA fourchette… « Maman j’en veux aussi s’il te plait ». Grr… »euh Flore, a ton âge on se sert toute seule non? ».

Oups, petit moment d’inadvertence, Paul a renversé son assiette de nouilles. Je garde mon sang froid, je garde mon sang froid. Je ramasse ENCORE les quelques nouilles et c’est reparti… Quoi? Tout le monde a terminé… Très bien les enfants. Je vais pouvoir enfin commencer. Dommage c’est froid. Tant pis. C’est juste une question d’habitude.

Je crois qu’il est temps d’en finir… Chacun son yaourt. Allez le chercher dans le frigo!!! Petit jeu « responsabilisant » (enfin ils ont le choix entre yaourt nature et yaourt nature… mais ils aiment cette petite mission!) Enfin, bizarrement le calme revient un peu ou alors ferais je semblant de ne pas voir… le yaourt qui se renverse chez l’un et l’essuyage de bouche avec la robe de chambre toute propre chez l’autre… Le repas se termine.  Ouf! Moi je me garde mon yaourt pour plus tard hein… devant le bon film que je vais me regarder à la TV !

19h45 : fin du combat. Il me reste 10 minutes pour nettoyer autour de la table… un véritable champ de guerre… un savoureux mélange nouilles+eau+yaourt…Miam

Avantage de ce genre de repas : tout est bouclé en 10 minutes top chrono !

Inconvénients : je mange froid, je suis épuisée, j’ai même pas mangé de dessert.

Quelques conseils quand même :

Pour rappeler les bonnes manières, rien de tel que les petites assiettes Princesse « Bonnes manières » que vous retrouverez bien sur sur UCPP! Il y en a aussi pour les garçons dans la version assiette princes « Bonnes manières »! Mes enfants adorent. Avant de commencer on fait le point sur ce qu’il faut faire… et ne pas faire! C’est ludique, éducatif et installe une bonne ambiance. Je vous le garantie! Parole de maman!

Assiette bonnes manières

Et voici le modèle Assiette Princes pour les garçons.

Assiette bonnes manières garçon

Pour que le petit dernier mange le plus proprement possible : le coffret repas Elmer avec la tasse anti-dérapante ! In-dis-pen-sable ! Gai et coloré, il va adorer!

Coffret repas Elmer

Et enfin, pour vous mesdames, qui travaillez et qui préparez quand même de merveilleux petits plats pour vos enfants, voici la baby lunch box. Très utile pour les déplacement, elle contient une lunch box, un set de couverts, un petit guide recettes… Bref, utilité et efficacité!

Coffret lunch box

Vivement ce soir !

Une Cuillère Pour Papa

Une naissance, des idées… un cadeau!

Utiliser les réseaux sociaux pour trouver un job !

Je pense que cela ne surprend personne de lire ce genre de titre. Trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux, une évidence pour certains, hors de question pour d’autres! Mais si vous en êtes arrivés à lire cet article c’est bien que vous êtes adeptes des réseaux sociaux alors c’est à vous principalement que s’adresse ce billet !

C’est en parcourant mes lectures quotidiennes (le Journal du Net entre autres) que je suis tombée sur cet article qui m’a interpelée. Si effectivement les réseaux sociaux sont devenus incontournables dans la recherche d’un emploi, il faut savoir rester vigilant. Pour commencer, il faut savoir que 47% des DRH vont vous radariser sur le net. Alors méfiance quant au contenu que vous faîtes figurer si vous recherchez un job.

Voici quelques astuces tirées de l’article. Une dose de bon sens, un peu d’imagination et beaucoup de vigilance, voilà les ingrédients de la réussite !

1. N’hésitez pas à partager vos centres d’intérêt en ajoutant des liens hypertexte, du contenu vous correspondant. Cela fera la différence par rapport à un profil plus lisse. Mais attention aux excès. Restez dans des thématiques qui vous sont proches et qui ont du sens.

2. A bannir … les fautes d’orthographe. C’est une évidence mais loin d’être constaté sur Facebook. Choisissez le vocabulaire adéquat et en relation avec votre métier et votre secteur d’activité. Mieux vaut faire figurer « assistant commercial grands comptes » plutôt que « technicien commercial ». N’oubliez pas que les recruteurs vont opter pour les recherches par mots clés.

3. Privilégiez la qualité de votre réseau à la quantité. Les recruteurs apprécient de voir figurer d’anciens collègues dans vos amis par exemple ou bien d’anciens clients. Il faut donc faire un arbitrage entre des connaissances qui peuvent vous sembler lointaines mais qui pourraient s’avérer utiles dans l’avenir et l’entourage proche.

4. La grande difficulté… entretenir son réseau et se manifester sans être oppressant et trop présent. Ne pas hésiter à proposer son aide dès que c’est possible. Vous serez étonnés ensuite que l’on vous propose de vous rendre service. Faites part de vos expériences sur les différents forums, hubs et réseaux auxquels vous êtes inscrits. Tout ce qui peut générer du trafic sur votre profil ne peut que vous être utile et vous aider à créer de nouvelles relations. C’est ça aussi entretenir son réseau.

5. Être vigilant sur sa vie personnelle. Le grand reproche fait à l’égard des réseaux sociaux, c’est la trop grande présence de la vie personnelle au détriment du reste ce qui peut clairement porter préjudice sur le long terme.La frontière est parfois ténue entre ce qui peut apporter une information complémentaire au recruteur et ce qui relève de la vie privée. Mais attention, rappelez vous de la rubrique « centre d’intérêts » d’un CV, elle est utile et permet de donner une dimension humaine non négligeable. A vous donc de bien juger ce qui peut être une plus value et ce qui peut vous desservir.

Pour plus d’infos sur l’article, n’hésitez pas c’est par ici !

Une Cuillère Pour Papa

Une naissance, des idées… un cadeau!

Trucs et astuces pour jeunes mamans!

Voilà, le petit bébé tant attendu est là et il va falloir maintenant assurer comme si on avait fait ça toute notre vie. Mais bon la nature est bien faite et on est très souvent guidée par notre instinct maternel… ou bien par le joli livre de Laurence Pernoud offert en cadeau de naissance par la vieille tante! Mais de temps en temps, la panne… Alors pour vous donner de précieux conseils, il y a votre pédiatre ou médecin de famille, c’est sur mais quoi de mieux qu’une maman expérimentée et qui est déjà passée par là!

Alors une question, un doute, n’hésitez pas à aller sur les forums. Les plus connus et respectables, Aufeminin.com mais aussi le célèbre Doctissimo où vous trouverez des réponses à vos questions par le biais de professionnels de la santé et ça c’est quand même assez rassurant.

Pour le quotidien et ses petits tracas, je vous conseille aussi le site de Maman magazine qui recense de nombreux trucs et astuces de mamans, grand mères qui ont fait leur preuves au fil des années. Ce sont les mamans qui postent leurs astuces.

Petit exemple :
« Afin de rassurer votre bout’chou, et pour qu’il puisse se rendre au toilette la nuit; il suffit de mettre de la peinture phosphorescent sur l’interrupteur de sa lampe de chevet.
Ainsi il trouve facilement ce dernier !  » Astucieux non?

Alors n’hésitez pas à vous informer, vous renseigner. Mais attention quand même, sur internet, on trouve de tout et il faut parfois aussi se méfier et se faire son propre jugement!

A bon entendeur, bonne journée!

Une Cuillère Pour Papa
Une naissance, des idées… un cadeau!